Mobilité Européenne

Mobilité Européenne

L’objectif global de cette mission est de permettre aux habitants, et en particulier les jeunes, de s’ouvrir au monde, de comprendre les interdépendances entre pays et les modalités d’action pour vivre en citoyen du monde.

Elle est aussi de concilier les différentes façons d’être mobile, au sens géographique comme d’un point de vue de la rencontre avec l’autre.

les actions concrètes sont:

  • la mise en oeuvre d’échanges européens dans le cadre du programme ERASMUS
  • des interventions pour parler autrement d’Europe, de mobilité internationale et permettre à des jeunes de faire entrer cette dimension dans le champ de leurs possibles et de leurs opportunités à saisir
  • accompagner et investir des projets européens et de solidarité internationale tels que, en 2018, le thème de la mobilité des travailleurs jeunesse ou le projet “frontières”.
  • accompagner individuellement des jeunes souhaitant partir dans un pays européen ou venant sur le sol français dans le cadre d’un service volontaire européen.

La Ligue de l’enseignement est le leader européen des séjours éducatifs

Une expérience sérieuse et professionnelle reconnue
Sa dynamique associative et son organisation en fédérations départementales en font un réseau de proximité inégalé.

Avec une organisation exigeante et reposant sur des équipes formées et soudées ; avec une offre de séjours sans cesse renouvelée pour répondre au mieux aux aspirations des jeunes, à leurs projets d’avenir, à leur sensibilité individuelle et à leur envie d’aller vers l’autre, la Ligue de l’enseignement vous présente ses séjours linguistiques.

Découvrez des formules de cours qui permettront à chacun de trouver le séjour à sa mesure, lui faisant enregistrer des progrès importants et acquérir la confiance en soi.

Plus encore qu’une indispensable acquisition de compétences en situations concrètes, un séjour linguistique est un moment privilégié, où l’on prend conscience que la maîtrise d’une langue est un formidable outil de découverte de l’autre et d’ouverture au monde.

Brochure : Séjours linguistiques de 13 à 21 ans : HIVER – PRINTEMPS 2018/2019

Brochure : Séjours linguistiques : PRINTEMPS – ÉTÉ 2018/2019

sejours-linguistiques.org

Un encadrement rigoureux et compétent

Les coordinateurs de la Ligue de l’enseignement

Avant le séjour, plusieurs coordinateurs ayant une grande expérience de nos séjours linguistiques participent aux réunions avec les responsables de groupe, aux groupes de travail pour l’amélioration du contenu des séjours, aux stages de formation des animateurs. Chaque animateur responsable a suivi un stage de formation d’au moins trois jours organisé par la Ligue de l’enseignement. La Ligue de l’enseignement recrute et forme ainsi une cinquantaine d’animateurs responsables chaque année(1).
Pendant le séjour, les coordinateurs généraux : visitent les centres, rencontrent les animateurs et les participants et assurent une permanence et la coordination des séjours, en liaison constante avec les responsables de groupe et l’équipe d’encadrement locale.

Des animateurs de la Ligue de l’enseignement spécialement formés

Chaque année, nous organisons un comité pédagogique, réunissant des enseignants ainsi que des animateurs. Il a pour but d’améliorer sans cesse nos séjours avec comme fil rouge : progrès et qualité, loisir et plaisir.
Deux animateurs français (enseignants ou étudiants), dont un animateur responsable, assurent l’encadrement d’un groupe de 25 à 30 jeunes (sauf pour les programmes sans cours ni activités). Les animateurs français assistent aux cours dispensés par les professeurs du pays, encadrent les activités et les excursions et veillent à la bonne intégration des participants dans leurs familles. Le cas échéant, ils peuvent, après enquête, faire procéder à un changement de famille si l’accueil de celle-ci se révélait insuffisant. Les participants ne doivent jamais hésiter à leur exposer leurs problèmes de tout ordre.
De même, en Grande-Bretagne, un bureau de coordination de la Ligue de l’enseignement fonctionne 24 h/24. Pour les autres destinations, une permanence téléphonique 24 h/24 est également assurée.

Notre engagement qualité

La Ligue de l’enseignement, membre de L’Office national de garantie des séjours et stages linguistiques, s’engage sur les termes du Contrat de Qualité élaboré en collaboration avec des fédérations de parents d’élèves et des associations de consommateurs agréées.

L’office contrôle et garantit
les critères de qualité concernant, les voyages, l’encadrement,
le choix des familles d’accueil et des lieux d’hébergement, l’enseignement, la sélection des professeurs, le confort, la sécurité et l’équipement des locaux, l’organisation et le bon déroulement des séjours, le respect des prestations annoncées.

L’office est un médiateur
L’Office a mis en place une commission de médiation paritaire, en charge du suivi de la satisfaction des participants ou des clients. Cette commission est composée de professionnels, de représentants de deux grandes fédérations de parents d’élèves (APPEL et FCPE) et d’associations de consommateurs agréées.

Un programme judicieux et équilibré

Un enseignement de qualité pour des progrès rapides


Les cours de langue

Pour les formules qui en comportent, les cours ou activités linguistiques sont indispensables, donc obligatoires. Ils ont pour but de familiariser les participants avec la langue de la vie quotidienne pour gagner en aisance linguistique tout en les sensibilisant aux particularités culturelles du pays d’accueil.
Après un test d’évaluation, le premier jour, des petits groupes de niveau de 15 participants maximum sont formés.
À la fin du séjour, un bilan individualisé du participant est envoyé aux parents (sauf pour les séjours en immersion et en école de langue).
Les cours ou activités linguistiques ont lieu dans des écoles ou des centres d’animation culturelle.

Les professeurs
Les cours ou activités linguistiques sont dispensés par des professeurs natifs du pays d’accueil recrutés et contrôlés par nos organisateurs locaux. Ils privilégient la pratique de la langue orale, à partir de situations concrètes de la vie réelle.
Cela n’exclut pas l’étude de la grammaire, l’enrichissement du vocabulaire, le commentaire d’un texte, l’apprentissage d’une chanson… Les compétences linguistiques du CECRL (Cadre européen commun de référence pour les langues) sont ainsi pratiquées.
L’efficacité et la réussite en ce domaine du séjour linguistique sont conditionnées par la motivation du jeune à participer à l’activité linguistique : travail oral et écrit quotidien. Le cours n’exclut ni le jeu ni le dialogue.

Des loisirs, visites et temps libres
L’objectif de nos séjours linguistiques avec cours est de faire des progrès dans la continuité d’un projet pédagogique, mêlant harmonieusement apports culturels et loisirs. Dans tous les séjours, les jeunes se voient proposer, en alternance, des activités culturelles, récréatives ou sportives. Des excursions à la journée viennent compléter ce programme.

Activités sportives
Natation, tennis, volley-ball, ping-pong, football, squash, cricket, badminton…

Activités culturelles et loisirs
Visite de musées, châteaux, expositions, sorties, cinéma, théâtre, shopping, soirées, grands jeux organisés… Les activités proposées sont adaptées à l’âge des participants.

Excursions
Elles permettent à chacun de découvrir les sites les plus représentatifs de la région de séjour.

Tours Del Rinascimento

L’année 2019 est emblématique car elle marque le cinquième centenaire de la naissance de Catherine de Médicis à Florence, future reine de France, et la mort de Léonard de Vinci, génie italien, à la cour de François Ier à Amboise (37). A cette occasion, depuis 2018 la Région Centre-Val de Loire se mobilise dans la création d’une programmation d’événements régionaux autour de la Renaissance en coopération avec la Région Toscane. La Ligue de l’enseignement Centre-Val de Loire a souhaité s’inscrire dans la dynamique des célébrations régionales de l’année 2019 en concevant le projet d’échange des jeunes “Tours del Rinascimento”. Celui a été labellisé par la Région Centre-Val de Loire dans le cadre de l’année “Viva Leonardo d Vinci ! 500 ans de Renaissance(s] en Centre-Val de Loire”.

Il s’agit d’un projet de mobilité des jeunes hors cadre scolaire respectivement en Centre – Val de Loire et en Toscane dans le but de favoriser la rencontre entre deux cultures, d’apprendre les uns des autres sur une thématique fédératrice pour mettre l’accent sur ce qui nous lie et non sur ce qui nous différencie et ainsi renforcer l’identité européenne.

vivadavinci2019.fr

Activités

La thématique de la Renaissance sera abordée sous deux points de vue. En France, le thème sera l’appropriation du patrimoine historique par la photographie ; en Italie, la création artistique en s’inspirant de l’œuvre de Léonard de Vinci.

L’ensemble des activités seront encadrées par des animateurs français et italiens. Le programme prévoit des activités culturelles, des ateliers pédagogiques ainsi que des animations linguistiques pour favoriser les échanges et la vie en collectivité. Une telle approche ludique permettra de déconstruire les stéréotypes et les préjugés liés aux origines culturelles diverses et de favoriser l’apprentissage des cultures respectives. Le français et l’italien seront les principales langues utilisées durant les séjours, mais l’anglais pourrait aussi servir de langue de secours.

Date & lieu

L’échange interculturel aura lieu au cours de l’année 2019. En amont du séjour, un week-end d’animation sera organisé les 27 avril 2019 en France : AFS organise un weekend d’orientation à Tours et les jeunes français participeront aux activités interculturelles prévues, rencontreront des jeunes étrangers venant de quatre coins du monde pour effectuer leurs études en France. Ce sera un premier exercice pour les français pour se mettre en situation et pour faire face aux différences culturelles. Cette activité permettra de montrer que les codes dans lesquels ils ont toujours évolué ne sont pas des codes universels. Cette mise en situation permettra d’accepter les différences culturelles, de les valoriser, de mettre ses propres repères de côté le temps de la rencontre.

Du 24 au 30 juin 2019, l’échange aura lieu à Montlouis-sur-Loire (37). Le groupe sera hébergé au centre d’hébergement collectif avec pension complète, le Château de Thuisseau, géré par la Ligue de l’enseignement Centre-Val de Loire. En Italie, l’échange aura lieu du 7 au 13 juillet 2019, à Vinci (à quelques kilomètres de Florence). Le groupe sera accueilli dans un centre d’hébergement collectif avec pension complète, géré par ARCI Empolese Valdelsa. Les deux hébergements leur sont exclusivement réservés. Cela permettra de mêler les nationalités et de favoriser la vie en collectivité.

Public ciblé

Le groupe est constitué par 22 jeunes (11 français et 11 italiens) âgés entre 14 et 17 ans.

En ce qui concerne le groupe français, les 11 jeunes résident dans les départements d’Indre-et-Loire (37), du Loir-et-Cher (41) et du Loiret (45). Certains viennent d’une zone rurale et/ou peu peuplée de ces départements (Baule, Continvoir, Le Bardon, Saint Ay, Saint-Antoine-du-Rocher, Meung sur Loire) ; d’autres viennent des zones plus urbaines (Orléans et Tours).

Quant au groupe des italiens, il est constitué par 11 jeunes venant de l’Empolese Valdelsa, une zone fortement rurale qui comprend différentes communes de la ville métropolitaine de Florence. Dans ce territoire, les jeunes sont rarement confrontés à la mixité culturelle, ce qui entraîne un sentiment de méfiance vis-à-vis des minorités et de l’Europe.

Les jeunes ont des notions de base de français/italien/anglais en tant que langue étrangère, mais ils n’ont jamais participé à des projets d’échange de jeunes dans le cadre de l’éducation non-formelle. Pourtant, ils sont fortement motivés à découvrir la thématique de l’interculturalité et à rencontrer la culture de l’autre.

Participation

Afin de limiter le plus possible les frais pour les familles, nous avons sollicité des subventions publiques européens, régionaux et locaux. La participation financière pour les familles est de 105 € par jeune, pour l’ensemble des activités (weekend + échange en France + échange en Italie).

Partenariats

Pour la mise en œuvre du projet, la Ligue de l’enseignement Centre-Val de Loire s’appuie sur AFS Vivre Sans Frontières, une association internationale sans but lucratif, reconnue d’utilité publique et agréée par le ministère de l’Education nationale. Elle est fortement spécialisée en expérience interculturelle et œuvre au rapprochement des cultures à travers des programmes d’immersion à l’étranger pour les jeunes (collégiens et lycéens) à caractère éducatif et interculturel.

La Maison de l’Europe de Tours, en sa qualité de Centre d’Information Europe Direct, est un centre d’informations de l’Union Européenne (séances d’information, sites web, publications, événements, collaboration avec les médias locaux) et organise des activités pédagogiques autour des politiques européennes auprès de la population locale.

L’Association des Professeurs d’Italien de l’Académie Orléans-Tours œuvre pour la diffusion de la langue et de la culture italienne dans les établissements scolaires en région Centre-Val de Loire.

On bénéfice aussi du soutien par la Ville de Tours, notamment le Service Patrimoine et le Service des Relations Internationales.

Corps Européen de Solidarité (CES)

Une démarche internationale

Dans le cadre de son engagement auprès des jeunes, la Ligue de l’Enseignement est un organisme accrédité au titre du dispositif Corps Européen de Solidarité (anciennement le Service Volontaire Européen) pour l’accueil, l’envoi et la coordination des volontaires. Ce dispositif permet aux jeunes entre 17 et 30 ans de s’engager dans un projet de volontariat non-rémunéré à l’étranger d’une durée de 2 à 12 mois. Le CES étant une branche du programme Erasmus +, l’ensemble des pays partenaires participent à ce dispositif.

Quels types de projet ?

Ces projets de volontariat peuvent s’inscrire dans des domaines divers et variés : l’art et la culture, le social, l’environnement et la protection du patrimoine, les médias et l’information des jeunes contre les exclusions, le racisme et la xénophobie, la santé, l’économie solidaire, le sport, la diversité culturelle et l’avenir de l’Europe, tant au sein qu’à l’extérieur de l’Union européenne.

Aucun niveau de langue, de diplôme ou de formation n’est requis pour participer au CES.

La Ligue en tant qu’organisation participante au CES est en charge de fournir pendant toute la durée du volontariat, le soutien personnel, administratif et linguistique lié au projet du volontaire.

A la fin du CES, un certificat Youthpass, valorisant les acquis et les compétences de l’expérience peut être délivré.

Pour plus d’information sur le programme CES, vous pouvez consulter le site :

Corps europeen de solidarité.com

Erasmus + : un programme pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport

Le nouveau programme Erasmus+ vise à soutenir des actions dans les domaines de l’enseignement, de la formation, de la jeunesse et du sport pour la période 2014-2020.

Erasmus+ soutient financièrement une large gamme d’actions et d’activités dans les domaines de l’enseignement, de la formation, de la jeunesse et du sport.

Le programme vise à donner aux étudiants, aux stagiaires, au personnel et d’une manière générale aux jeunes de moins de 30 ans avec ou sans diplôme, la possibilité de séjourner à l’étranger pour renforcer leurs compétences et accroître leur employabilité.

Il aide les organisations à travailler dans le cadre de partenariats internationaux et à partager les pratiques innovantes dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse. Erasmus+ comporte également une importante dimension internationale notamment dans le domaine de l’enseignement supérieur. Cette dimension permet d’ouvrir le programme à des activités de coopération institutionnelle, de mobilité des jeunes et du personnel et ce, au niveau mondial.

info.erasmusplus.fr

CONTACTS

Sandrine Daublon

classes-loisirs@fol41.asso.fr

02 54 43 02 52